Tricouni shop
 

Histoire

Histoire de Tricouni (racontée par Roger Moore):

En 1883, un groupe de grimpeurs de Genève invente l’expression “varrape” (escalade) lors de l’ascension de la face du Salève surplombant la ville. Plus tard, un de ces grimpeurs allait révolutionner le matériel alpin. Peut-être Félix Genecand en avait-il marre de détruire ses chaussures de ville. Ca a peut-être été la chute mortelle d’un ami qui l’a inspiré pour inventer un meilleur matériel d’escalade. Il adopte le surnom Tricouni d’un alpiniste italien qu’il admirait. Il invente plusieurs modèles de clous en acier qui peuvent être attachés aux chaussures à semelle en cuir de l’époque.

La douzaine de Tricouni modèle n° 1 attachés à la semelle de la chaussure et qui ne pesaient que 70 grammes et révolutionnèrent l’alpinisme. Mais Genecand a très vite vu les limites des clous fixés à la semelle (clinkers comme les Anglais les appelaient). Le modèle n° 6 Tricouni était un clou en deux pièces avec une lame de dents trempés et fixés sur les bords des chaussures offrant une meilleure adhérence.

Felix Valentin Genecand Histoire

Felix Valentin Genecand (alias Tricouni)

Des millions de clous furent produits (sur une ligne de production automatisée, très moderne pour l’époque) et les clients les plus importants furent les armées suisse, française et américaine. Témoignent de ce succès les nombreuses configurations recommandées par les grimpeurs, chacune adaptée aux différents terrains. Les signatures de Tricounis dans la neige ou la terre permettaient de reconnaître les uns des autres à partir de leurs empreintes.

Un sommet en Colombie Britannique sera nommé Tricouni de par sa ressemblance à un clou Tricouni. A Genève, une rue porte son nom et une statue a été élevée en son honneur.

Shoes Thumbnail Histoire

Ferrures Tricouni

Lors de sa tentative d’ascension de l’Everest en 1924, Georges Mallory était chaussé deTricouni, bien que nous ne sachions pas s’il a foulé le sommet ou non. En 1952, l’expédition suisse (essentiellement une expédition genevoise de ‘varrapeurs’ sponsorisée par Rolex et Tricouni tentèrent l’Everest par une nouvelle route. Avec Sherpa Tenzing, ils renoncèrent à 300m du sommet. Ils réussirent néanmoins à ouvrir la route qui sera adoptée avec succès par Hillary et Tenzing une année plus tard.
lambert and tenzing Histoire

Expedition suisse à l’Everest 1952 (Lambert et Tenzing)

Avec l’invention des semelles en caoutchouc, la vente des Tricouni baissa et l’entreprise sera vendue aux Ateliers Firmann à Bulle qui continue de produire les clous à ce jour. Aujourd’hui, près d’un siècle après sa création, Tricouni revient avec une innovation dans les systèmes antidérapants: le Tricouni Gripping System (TRIGS).
© 2013 Tricouni website Admin. du Site Réalisation Vecteur Web